Avec le concours de la librairie "Les Sandales d'Empédocle à Besançon"
http://www.sandales-empedocle.fr

Pourquoi organiser une manifestation autour du livre régional et de leur auteur ?

Rien à redire aux «locomotives» de l'édition littéraire. Ces noms connus de tous nous nourrissent de leurs écrits, de leurs récits, de leurs fictions ou encore nous offrent leurs souvenirs, leurs expériences, des émotions en partage.
Mais ils ne sont pas les seuls. Plus discrets, parfois peu enclins à l'occupation permanente de plateaux télés et des réseaux sociaux, d'autres écrivains, souvent qualifiés de «régionaux», vivent leur passion de l'écriture avec une touchante constance.
Eux aussi nous font partager leurs émotions, qui ne sont pas moindres que celles publiées de ces prestigieuses éditions parisiennes. Ils sont soutenus par des
éditeurs labélisés «locaux», mais qui n'en sont pas moins des passionnés de l'écrit, du texte, de la langue, en somme de l'écriture, celle qui donne corps et porte le message de ces écrivains proches de nous, de nos quotidiens.
Promouvoir les auteurs c’est aussi apporter aux éditeurs et libraires la juste reconnaissance des efforts qu’ils concèdent pour vivre et parfois survivre.
C’est ouvrir une voie enrichissante de styles inconnus, de personnalités nouvelles, d’accéder à une fraîcheur d’écriture, d’encourager le lecteur à se lancer
dans des voyages insoupçonnés.
Encourager à oser écrire. Sans oublier les petites bibliothèques municipales qui peinent à animer leur fond d’ouvrages.
Le livre est un instrument de voyage statique, une source de vagabondage, un vecteur d’émotions.
Roman ou relation d’un vécu, ouvrage pédagogique, étude historique, le livre est un passeur didées, un compagnon de solitude, de sérénité.
Il peut être révélateur de par son éclairage particulier. Enfin il s’adresse personnellement à son lecteur dans le secret d’un coin propice à la découverte.
Rencontrer un auteur, son auteur préféré, le questionner, échanger pour mieux lire, aller plus loin avec lui, c’est réunir en une journée toutes ces
potentialités.

Pour le plaisir d’écrire, de lire et d’échanger avec :

L’Institut Courbet

Créateur du Musée Courbet, l'Institut a pour mission la valorisation de l'œuvre du Maître Peintre d'Ornans, notamment par des expositions itinérantes de
son patrimoine et l'organisation de la Semaine des Copistes. Il publie également ouvrages, cartes postales et bulletin annuel. L’institut proposera des
publications éditées au cours des différentes expositions et sur son action. Il lancera une première annonce du bicentenaire de la naissance de Gustave
Courbet qui sera commémorée en 2019. Rendez-vous sur le site de l'Institut Courbet !
www.institut-courbet.com

Les Amis d’Ornans.

Association créée en 1998 ayant pour objet social :
-La protection, la sauvegarde et la conservation
-D’inciter et d’aider au dépôt et à l’acquisition de documents et d’objets intéressant l’histoire locale.
- Du patrimoine architectural public et privé d’Ornans.
- Des sites, des paysages et de leur environnement, en particulier les rives de la Loue.
- Des concessions du cimetière, des tombes présentant un intérêt historique et architectural.

L’association des photographes fera une présentation photographique sur la vallée et ses environs.

Michel Bergerot,

Habite depuis 25 ans en Franche-Comté, notamment à Saint-Amour, dans le Jura, où il a travaillé pendant plus de 20 ans. comme psychosociologue et formateur. Il réside désormais à Ornans. Sous la double apparence d’un roman d’amour et d’un récit de voyage, « New York, mon amour…», son premier livre publié, est avant tout un roman d’apprentissage qui nous invite à une réflexion exigeante sur la complexité de la vie relationnelle et les difficultés de l’amour.

Robert Chapuis

Né à Vuillafans, est d'abord Maître de Conférences de géographie à l'Université de Franche-Comté, puis Professeur à l’Université de Bourgogne ; il est maintenant Professeur émérite à l’Université de Bourgogne-Franche-Comté. Ses ouvrages portent sur la Haute vallée de la Loue, les campagnes françaises et, plus récemment, sur la vigne en France. En 2016, il a raconté ses souvenirs d’enfance à Vuillafans dans un petit livre illustré intitulé :"La guerre en culotte courte dans la vallée de Courbet".
Margareth Chatelain,Victime d’un cancer, raconte dans un livre "Voyage sur ordonnance" son combat contre la maladie qui s'appelle Adénorcarcinome. Avec humanité, parfois avec cynisme et humour, elle témoignera oralement auprès des participants lors de cette journée du livreà 15h 30

Les éditions Chocolat !

Jeunesse créées fin 2007, ont à cœur de proposer aux 3 - 9 ans des albums empreints de poésie, de légèreté, de naïveté, à traversdes histoires belles et toutes simples ; côté illustrations, l’accent est mis sur l’esthétique, sur la beauté graphique : chaque planche est une petite œuvre d’art…Des contes tendres, qui veulent faire rêver plus que réfléchir, où le merveilleux s’invite dans le quotidien ; l’évasion, la lenteur, un paysage que l’on savoure, la simplicité d’un carré de chocolat…

Jean-Louis Clade

Est un écrivain franc-comtois, historien, conférencier. Il a été instituteur, puis professeur d'histoire. Il est docteur en histoire sociale. Il a publié une trentaine d'ouvrages, la plupart consacrés à l'histoire de la Franche-Comté, sa région d'origine.

Roger Faindt

Auteur franc-comtois, Prix Pergaud 2001, publie depuis 1997. Il est aussi scénariste, prêteur de plume et musicien (guitare classique). Son
oeuvre, habitée par l'universalité des sentiments humains, a pour toile de fond les deux grandes guerres du XXe siècle. Il s'exerce aussi avec succès à la science-fiction pour les jeunes lecteurs.

Arnaud Friedmann

Est né en 1973 à Besançon. Après des études de Lettres et d'Histoire, il travaille dans la fonction publique et dirige une structure liée à l'emploi, dans les Vosges. .Après sept romans consacrés à l'exploration des liens familiaux, il a publié en 2016 un recueil de nouvelles, La vie secrète du fonctionnaire (éditions JC Lattès) qui mettent en scène des salariés de la fonction publique confrontés à un quotidien sclérosant, à la surenchère des réglementations, à l’obsession statistique de leur hiérarchie, et qui s’inventent des résistances, petites ou grandes, à la déshumanisation de leur activité professionnelle. Ce livre a obtenu le prix Pergaud 2016 et le prix de la Ville de Belfort 2017."

Guy Girard

Après une vie de vétérinaire et d'éleveur, se consacre à l'écriture en publiant des nouvelles puis une saga retraçant la vie d'une famille rurale de religion anabaptiste (dont Prix Marcel Grancher 2013). Il retrace ensuite l'itinéraire d'un légionnaire (2014), celui de Madeleine Brohier (2015) et écrit la
biographie de Claude Bourgelat (2016). Une écriture juste, précise, sensible et colorée.

Monique Magnin

Habite à Chenecey-Buillon. Elle a travaillé durant 45 ans dans le milieu soignant. Elle en témoigne dans son livre « Le prendre soin ». Prendre soin, c’est différent de soigner, c’est créer des liens, avoir une relation avec le malade » confie l’auteur. L’auteur témoigne de  la dégradation actuelle et du bonheur à travailler dans ce milieu aux côtés des patients, mais aussi de l’épuisement physique qu’elle a rencontré au fil des années.

Aurore Mamet

Est une passionnée de voyage extrême. Son premier roman :"Le parallèle de l'ours", entraîne le lecteur dans une aventure étonnante et dangereuse. Elle décrit avec beaucoup de sensibilité ce monde fragile mais encore préservé qu'est le Spitzberg. Elle présente cette année un nouveau titre
"Spitzberg", un livre de photos.

Édith Montelle

Habite à Ornans. Elle est conteuse et écrivain et elle a recueilli des contes et des légendes de 1962 à 2010. Vice-présidente pendant 18 ans de la Société de Mythologie française, elle est auteur de nombreux ouvrages sur la tradition orale. Elle a aussi enregistré des CD pour adultes chez Grinalbert, à Besançon.

Maryse Petitjean

Née à Vuillafans, professeur de Lettres Classiques à Besançon, a publié des ouvrages spécialisés sur la littérature et le français et a écrit plusieurs romans "Zéfirine" , « C’est la faute au receuille », un  recueil de nouvelles intitulé « Plutôt mourir »,une histoire se déroulant à Vuillafans pendant les dernières années de la guerre. Maryse Petitjean produit des ouvrages pédagogiques à l’usage des étudiants.

Jean-Jacques Pitavy

Installé au-dessus de la vallée depuis 1997, a exercé le métier de formateur pour les métiers de l’imprimerie dans la région de Montbéliard. Il écrit plusieurs ouvrages sur des cantons haut-saônois puis s'auto-édite pour explorer les savoir-faire spiritueux de la Haute-Saône au Val-de-Travers en passant par la vallée de la Loue et le Haut-Doubs. Il a ensuite rassemblé de nombreux documents historiques et sociologiques relatifs à la vallée de la Loue dans deux ouvrages richement illustrés.

Léna Storme,

De son vrai nom Armelle Sonnet, habite à Besançon. Ses deux premiers ouvrages à l'écriture fluide et attrayante, ont remporté un grand succès national et international.

Odile Talon

Franc-comtoise, exerce différents métiers et, à 50 ans, écrit un recueil de nouvelles, « Demain le soleil se lèvera encore ». Puis vient son premier roman, « Les tournesols ne fleuriront pas ». Un ouvrage qui sent bon le terroir et qui pose nombre de questions quant au devenir de l'agriculture familiale.

Henri Weigel. 

Ingénieur de formation, directeur général de plusieurs sociétés, auditeur de l’Institut de Haute finance, Henri Weigel a été un dynamique entrepreneur. Aujourd’hui en retraite, il se consacre à l’écriture de romans policiers et de thrillers dans lesquels il s'interdit de subir une quelconque influence
littéraire, la considérant comme l'antichambre de la dérive plagiaire. Henri Weigel a obtenu le Prix Maurice Bouvier 2017 pour Boomerang meurtrier, la 3e porte de la loge.

François Zosso,

De nationalité suisse, est professeur d'histoire et de français en retraite. Il se consacre à présent à la recherche historique. Il se passionne également pour l’histoire locale. Après une étude en trois volumes consacrée à l’immigration italienne dans les Montagnes neuchâteloises, il a publié, avec Jean Jacques Pitavy, une monographie sur les trois villages vignerons de la Haute Loue.